L’interview de Laurie Blaise-Martin

Dans le cadre du projet Transition Compétence, Laurie Blaise-Martin rejoindra la Régie de quartiers Diagonales comme salariée à partir de Janvier. Zoom sur son parcours à nos côtés et sur le projet d’accompagnement que nous menons collectivement.

De consultante recrutement…

Notre chemin a croisé celui de Laurie lorsque notre besoin de recruter des profils spécifiques à la Régie s’est révélé. Nous avons alors été amenés à travailler avec son agence : la première compétence de Laurie étant le service en recrutement !

Elle écoute les besoins des clients, leurs problématiques dans leur processus d’embauche. Un bon recrutement dépend de plusieurs facteurs : le temps qu’il est possible de dégager en interne pour travailler les procédures et recevoir les personnes, les compétences qu’il faut développer pour la personne qui recrute, la spécificité des métiers à cibler et la collecte des recommandations.

« Recruter, c’est un métier. On peut facilement recruter des gens qui ne conviennent pas, pour tout un tas de raisons et se tromper. Ma mission est d’accompagner l’entreprise pour que cela se passe au mieux. J’aime la notion de Mariages Professionnels qui allie l’idée d’engagement et épanouissement profond entre un salarié et un employeur
La touche humaine c’est ma réelle valeur ajoutée. Je ne fais pas du One shot, je veux réellement l’épanouissement professionnel du client et de son futur salarié. D’où la relation de confiance avec les deux. »

Laurie Blaise-Martin

Suite aux recrutements réussis à ses côtés, nous avons sollicité Laurie pour construire collectivement l’appel à projet 100 % inclusion. Son expertise recrutement s’alliait à notre idée d’agence d’insertion.

… à responsable de l’Agence Recrutement Diagonales !

Pour de multiples raisons, les entreprises hésitent à recruter dans les quartiers prioritaires de la Politique de la Ville. Idées reçues, peurs, méconnaissance, les facteurs sont nombreux. Nous avons donc construit le parcours « Transition Compétences » en réponse à l’appel à projet « 100% inclusion, La fabrique de la remobilisation » proposé par le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. C’est un parcours de remobilisation jusqu’à l’emploi durable qui repose sur trois piliers : 

  1. des supports de l’Insertion par l’Activité Economique et des projets remobilisateurs qui révèlent des talents utiles aux transitions, 
  2. une offre de socio-services RH pour accompagner les employeurs vers des recrutements locaux et durables : l’Agence !
  3. des actions nouvelles et libérées d’accompagnement en interdisciplinarité selon une approche « un pour un », de la maison jusqu’à l’entreprise.

Laurie a été attirée par l’aspect humain du projet. Dans son parcours, elle a toujours donné de l’importance au bien-être des personnes qu’elle côtoie. En effet, elle a commencé par des études de psychologie pour apprendre à « aider et accompagner ». Avec des stages professionnels, elle a constaté qu’elle était trop touchée par les parcours ; elle s’est alors réorientée vers la psychologie du travail afin de garder le contact humain mais dans un contexte professionnel qui pose la distance. Elle a acquis de l’expérience en Cabinet de recrutement à Paris avec différents clients :

Que l’entreprise ait 45 000 salariés au 10 salariés, je m’adaptais pour instaurer la confiance avec les personnes.

Elle est ensuite passée de l’autre côté, dans un un service Ressources Humaine d’une entreprise avec comme sujet phare la politique handicap de l’entreprise.

Une professionnelle du territoire rochelais

Arrivée à La Rochelle pour suivre son conjoint, elle rejoint l’association Cadres Friendly comme membre du bureau pendant 2 ans. C’est par ce biais qu’elle noue des relations sur le territoire. Laurie a la volonté de comprendre l’environnement dans lequel ce changement de région l’a projeté avant de se réinvestir professionnellement. Comme dans un cabinet de recrutement, elle répond au besoin des activités développées en interne. À la fin de sa mission, l’entreprise lui propose des missions, elle crée son entreprise.

C’est une très belle expérience de se lancer à son compte dans ces conditions. C’est toujours une étape et c’est tout de même gratifiant quand on te propose.

À partir de janvier, c’est à nos côtés que Laurie utilisera ses talents de recrutement dans le cadre de Transitions Compétences !

La ville de La Rochelle m’a permis de grandir personnellement et professionnellement. Je me suis sentie tellement bien accueillie dans cette ville que j’ai envie de rendre ça.

La prochaine étape ? Reprendre contact avec les entreprises locales pour travailler collectivement sur leurs besoins !

Zoom sur Transitions Compétences
Transitions Compétences vise à resserrer les liens entre habitants et entrepreneurs en tissant une trame commune d’actions éco-responsables. Nous expérimentons collectivement une démarche innovante d’accompagnement vers l’emploi avec un panel d’outils sur-mesures : badges, agence…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *