L’interview de Geoffrey Basse

Fraichement arrivé à la Régie de quartiers Diagonales sur le poste d‘ouvrier mécanicien espaces verts , Geoffrey Basse était déjà familier des régies. Pour découvrir son parcours, rejoignez-nous à la pause café comme si vous y étiez !

Lucie : Bonjour Geoffrey, comment es-tu arrivé au 41 avenue Danton à Villeneuve-les-Salines ?

Geoffrey : J’étais mécanicien à Esprit Motoculture. La régie de quartiers Diagonales était cliente sur la réparation des machines. Gwenaëlle Talbot – cheffe de chantier aux Espaces Verts – m’a parlé de l’offre puisque mon employeur fermait boutique. Le chef d’agence partait à la retraite et le magasin de La Rochelle fermait.

Lucie : Avant d’être en poste ici, quel parcours as-tu eu ?

Geoffrey : J’ai fait un BAC pro mécanique auto. Après cela, j’ai été en formation continue pendant 1 an pour passer le CAP dans le même domaine. Suite à une mésentente avec l’entreprise, je n’ai pas pu finir le CAP. J’ai aussi un titre pro en maçonnerie réalisé avec AFPAC de Rochefort. Pour les activités professionnelles, j’ai fait : de la couverture pendant 6 mois, de l’animation socioprofessionnelle à Fouras dans le cadre du périscolaire, de l’intérim avec GEC BTP dans l’entreprise ECBL, une grosse entreprise de maçonnerie etc.  J’ai eu un incident de travail qui n’a pas été indemnisé : il m’a fallu 235 jours d’arrêt pour ma rééducation.

Lucie : J’ai annoncé que tu étais précédemment dans une régie de quartiers, peux-tu nous raconter ?

Geoffrey : J’ai postulé à la régie de Rochefort. Ça m’a remis le pied à l’étriller. J’ai pu passer mes CACES 1 et 2 petite pelle & grosse pelle, mon habilitation de travail en hauteur/électrique, mes CCP1 et CCP2 titres professionnels paysagiste. La régie m’a énormément aidé. Peu après mon embauche, mon contrat est passé de 32h à 35h ; notamment parce qu’à ma pause, j’avais commencé à réparer les machines.

Lucie : Tu avais des diplômes en mécanique ?

Geoffrey : Non aucun. En mécanique parcs et jardins, j’ai tout appris sur le tas. Au début, je travaillais dans le magasin « Esprit Motoculture » à Rochefort puis j’ai échangé avec un collègue pour être dans celui d’Aytré. Je gérais seul l’atelier avec au comptoir un collègue qui était là 3 jours par semaine. C’était de la réparation de petites machines : tronçonneuse, taille haie…

Lucie : Peux-tu nous en dire plus sur ton quotidien à la régie ?

Geoffrey : Je suis à la régie pour faire l’entretien mécanique et la réparation des machines du service espaces verts. Je donne un coup de main à l’équipe quand il y a besoin sur les chantiers.
À partir de septembre, je serai également 1 vendredi sur 2 au garage pour aider sur la réparation automobile.

Lucie : La régie n’est sûrement pas toute ta vie, acceptes-tu de nous dévoiler une part de ta vie en dehors ?

Geoffrey : J’ai 3 enfants de 7 ans, 2 ans et 10 mois. Je suis né à la réunion, on a déménagé quand j’avais 6 mois. Après j’ai toujours vécu dans la Charente Maritime.

Lucie : As-tu des loisirs, et ne me dit pas la mécanique !

Geoffrey : Je ne m’occupe même pas de ma propre voiture ! Je joue à la console avec ma fille : Pokémon, Spatoon, Animal Crossing, Mario kart… On fait beaucoup de sorties dans les bois et de la canne à pêche aussi.

Lucie : Ton signe astro ?
Geoffrey :
Né le 31 juillet donc Lion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *