Un poil plus près : les canipotes lauréats du Labo des Régies

Dans le cadre de l’appel à projets 2021 du Labo des Régies de quartiers, la régie de quartiers Diagonales est lauréate pour l’action « Un poil plus près ». Retour sur les actions menées par les canipotes de La Rochelle.

Le Labo des Régies : qu’est-ce que c’est ?

Le CNLRQ a répondu à un appel à manifestation d’intérêt #TremplinAsso émis par le CGET qui concerne 15 millions € dont il confie pour partie la réalisation à des Régies. Le Labo des Régies entend financer les actions innovantes portées par les Régies de Quartier et de Territoire, adhérentes au CNLRQ. Le Labo des Régies a pour objectifs de :

  1. Soutenir les initiatives expérimentales et innovantes sur les territoires au profit du projet
    politique de la Régie et des habitants,
  2. Donner de la visibilité aux projets à travers une valorisation et une communication interne et externe,
  3. Diffuser les projets des Régies pour favoriser le partage d’expériences et le déploiement de projets sur de nouveaux territoires.
  4. Favoriser l’accès à un financement et à des partenariats potentiels grâce un appel à projets simplifié.

Des canipotes acteurs sur le territoire rochelais

Le groupe solidaire un poil plus près répond à des demandes variées. Les bénévoles du groupe lancé par le service éducation canine de la régie de quartiers sont interpellés par des structures ou des particuliers en difficultés. Chaque intervention demande à ces canipotes de s’adapter à la situation. Cependant, les engagements personnels des bénévoles sont évidemment primordiaux : c’est eux qui décident s’ils peuvent ou non aider à l’instant T. Roger Maquin, éducateur canin connu sous le nom de Bouchon, revient sur quelques exemples d’interventions sur La Rochelle :

  • Altea Cabestan a pris contact avec le service éducation canine de la régie pour venir en aide à un particulier qui repousse ses soins car il ne peut pas laisser son chien en garde. Les canipotes vont se rendre sur place pour un premier contact avec le maitre et le chien afin d’analyser la situation et trouver une solution ensemble.
  • L’UDAF 17, Union départementale des associations familiales de Charente-Maritime, a contacté la régie pour une personne qui n’arrive pas sortir son chien croisé Berger / Labrador. Les canipotes peuvent désormais venir sur place pour le sortir. Roger Maquin est également présent pour les premiers échanges avec le chien :
  • Un particulier nous a contacté car elle doit se faire hospitaliser. Pendant ce temps, les bénévoles viendront, selon leurs disponibilités, surveiller la santé du chien, lui donner sa nourriture et le sortir.
  • Immobilière Atlantique Aménagement nous a sollicité pour une nouvelle arrivante à La Rochelle qui souhaite sociabiliser son Akita Inu appréciant un peu trop la bagarre. Ici, Un poil plus près a un rôle d’accompagnement : dans un premier temps les bénévoles viendront promener leur chien à distance pour que la sociabilisation se fasse en douceur. La personne pourra ensuite espérer rejoindre les balades urbaines.

Pour rejoindre les canipotes rochelais, rendez-vous sur le groupe Facebook un poil plus près. Un site est en cours de création pour avoir toutes les informations nécessaires sur l’engagement bénévole qu’implique de devenir canipotes. Une carte sera disponible pour savoir combien de canipotes sont présents sur votre quartier !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *