Christelle Kerleau, coordonnatrice de parcours du dispositif Cité de l’emploi

Le projet Cité de l’emploi est coordonné par la régie de quartiers Diagonales sur Villeneuve-les-Salines. Ce dispositif expérimental a pour objectif d’initier des actions nouvelles pour l’accompagnement vers un retour à l’emploi. Christelle Kerleau est la coordonnatrice de parcours de la « cité de l’emploi ». Qui est-elle ? Qu’est-ce que la cité de l’emploi apporte à l’accompagnement ? Elle nous a dévoilé les rouages de cette expérimentation !

POINT EMPLOI DE QUARTIER : DE L’ASTROLABE À LA RÉGIE DE QUARTIERS DIAGONALES 

Christelle Kerleau commence son parcours professionnel en tant qu’accompagnatrice socio-professionnelle au Point Emploi de Quartier de Mireuil porté par l’Astrolabe en 2013. À la liquidation judiciaire de l’Astrolabe, la régie de quartiers Diagonales reprend le Point Emploi Quartier (DEFI) : Christelle intègre l’équipe Diagonales !   

En réalité, Christelle travaillait déjà en tant que prestataire pour la régie de quartier sur le chantier insertion jeunes « Ekilibre ». Avec la reprise du service par la régie, le chantier s’arrête. Christelle poursuit en tant que conseillère en évolution professionnelle sur le flux. En 2019, son poste évolue : elle est, à mi-temps, accompagnatrice en insertion professionnelle avec un public du PLIE et formatrice bureautique – numérique & Image de soi dans le contexte professionnel. En 2020, la cité de l’emploi nécessite son expérience… 

LA MISE EN PLACE DE LA CITÉ DE L’EMPLOI À VILLENEUVE-LES-SALINES

La Cité de l’emploi est un dispositif national déjà déployé sur 24 villes. Il vise à développer la coordination des actions entre les acteurs d’un territoire pour aider les bénéficiaires à retrouver un emploi. 

En juillet 2020, la régie de quartiers est désignée par la Direccte pour coordonner le projet Cité de l’emploi sur le quartier de Villeneuve sur 12 mois.  Avec 33 % de chômage sur le quartier, Villeneuve-les-Salines possède un taux de chômage supérieur à la moyenne nationale concernant les jeunes, les séniors et les femmes. La Cité de l’emploi est commanditée par l’état, relayée par la Direccte et soutenue par la préfecture de la Charente Maritime. Catherine Braguier, coordinatrice des Points Emploi de Quartiers de la régie, co-pilote ce projet avec le CCAS, pour le public jeune, en lien quotidien avec ses partenaires sur le territoire : la Mission locale, PLIE, le centre social VLS, Pole Emploi, les entreprises, la CAF, la Direccte, la communauté d’agglomération de La Rochelle, la ville de La Rochelle, Cap emploi… 

Depuis le 1er octobre 2020, Christelle est la référente de parcours à la cité de l’emploi. Elle porte les suivis des participants Séniors et femmes. Les accompagnés sont des personnes qui, au regard de leur recherche d’emploi, ont des problématiques qui les freinent pour aller vers l’emploi (garde d’enfant, mobilité, financier, santé, logement…). 

C’EST QUOI « ACCOMPAGNER QUELQU’UN » AVEC LA CITE DE L’EMPLOI ? 

La cité de l’emploi permet une souplesse dans l’accompagnement des personnes. En fonction des problématiques périphériques constatées, Christelle peut se déplacer chez la personne ou lui donner rendez-vous à DEFI. Un cadre est défini avec la personne accompagnée :  

1er rendez-vous – entretien diagnostic. Cet entretien permet de repérer les problématiques qui peuvent être solutionner avec cité d’emploi ou avec d’autres dispositifs plus utiles à la personne. L’important est de prioriser les actions avec la personne accompagnée pour faire évoluer la situation. 

Rendez-vous suivants – En fonction des priorités actées avec la personne au premier rendez-vous, Christelle va tenter de trouver des solutions grâce au réseau mobilisé par le dispositif tout en mobilisant l’accompagné dans cette démarche. L’accompagnement est personnalisé à chaque personne pour prioriser les actions à mener : candidater ou réfléchir à ce que je veux faire en prenant en compte mes contraintes temps/familiales.

Cette possibilité d’aller hors les murs permet d’emmener la personne jusque dans l’entreprise pour l’amener vers l’emploi en passant par la formation, ou bien des périodes de mises en situation en milieu professionnel par exemple. Ce dispositif est complémentaire avec Pole Emploi : Christelle intervient comme soutien administratif pour compléter un dossier, pour entrer en formation, réaliser CV/ lettre de motivation, contacter les entreprises. Le travail peut également porter sur la gestion du temps de la personne : à quel moment une personne qui a plusieurs enfants peut travailler. Trois niveaux d’accompagnement sont déjà visibles après quelques mois d’épreuve : 

  • Coup de pouce : quelques problématiques à résoudre pour rester à flots et que la personne reprenne confiance en elle – accompagnement sur une courte durée 
  • Renforcé : problématiques plus importantes pour aller vers la recherche d’emploi avec une possibilité d’accompagnement sur d’autre dispositif (PLIE…) – accompagnement de 6 à 8 mois
  • Approfondi : accompagnement sur une longue durée, au regard des problématiques à solutionner

UN MAILLAGE LOCAL POUR UNE CITÉ DE L’EMPLOI EFFICACE

Si on coopère entre les différentes institutions, on mutualise nos actions et on sera plus efficace sur les réponses apportées.

Christelle Kerleau

La cité de l’emploi permet de constituer un groupe de professionnels qui sont en lien plus rapidement car chaque institution à un.e référent.e Cité de l’emploi au sein de sa structure. La mise en place de référent permet de gagner du temps dans la communication des informations pour se concentrer sur la résolution des problèmes. 

Des comités ont été mis en place et organisés régulièrement :

  • Comité de pilotage : se réunit une fois tous les trois mois pour suivre et valider l’évolution de l’action, impulser de nouvelles dynamiques.
  • Comité organisationnel : se réunit une fois toutes les six semaines pour suivre au cas par cas la situation des participants de chaque cohorte, intervenir le plus rapidement possible sur les situations et apporter son expertise.
  • Comité d’engagement du fonds emploi : se réunit à chaque fois que nécessaire pour répondre à une demande de prise en charge urgente (formation, garde d’enfant, mobilité…) une fois le droit commun mobilisé et/ou en co-financement.
  • Des points réguliers de suivi avec la Direccte, les délégués politique de la ville La Rochelle, CCAS.
  • Des échanges techniques au quotidien entre la régie et le CCAS.

Pour en savoir plus sur la cité de l’emploi, n’hésitez pas à contacter Christelle Kerleau :
07 68 79 42 81 – cduguetkerleau.diagonales(@)orange.fr
Nous sommes chaque mercredi matin au comptoir des associations avec Sarah Delhoume, médiatrice emploi, pour une permanence Cité de l’emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *