L’interview d’Estelle Bouet

Estelle, aussi normande que le Mont Saint Michel

Originaire de Granville, Estelle a vécu plus de 35 ans en Normandie. Après un BAC scientifique, elle rejoint un cursus biologie à la Fac. Ces deux ans lui permettent de réaliser que le cursus qu’on lui a conseillé ne correspond pas à son objectif : être kinésithérapeute. Elle choisit donc de se réorienter vers l’esthétisme qu’elle considère comme « un carrefour entre le contact humain et le bien-être ». CAP à Caen puis BTS à Nantes, elle s’engage dans cette voix. Elle prend ensuite un poste en salon d’esthétique pour connaître le métier en se disant qu’elle n’ouvrira jamais son entreprise (Oh que non). Deux enfants plus tard, Arthur et Eliot changent la donnent. Elle ouvre sa structure et s’y consacre entièrement pendant 7 ans.

De la manche à l’océan

Ayant soif d’aventures depuis son plus jeune âge, Estelle quitte finalement Granville pour La Rochelle. Cette nouvelle vie lui permet de prendre du recule professionnellement en choisissant une année sabbatique plutôt que de reprendre sa société, au profit de sa vie de famille.

C’est donc en mai 2019, qu’elle entre à l’AFPA afin de devenir formatrice professionnelle adulte. Le confinement passe par là, elle valide son FPA. Ce qu’elle préfère dans ce nouveau métier c’est être à l’écoute des stagiaires.

Et les loisirs dans tout ça ?

Estelle a fait partie de la troupe de théâtre Carabistouille pendant 3 ans. Entre montage de pièce et improvisation sur des thèmes de société tel que le débat entre pain au chocolat et chocolatine, Estelle évolue aux côtés des autres acteurs amateurs.

Elle est désormais bénévole au TedX de La Rochelle, un événement composé de conférences de 18 minutes sur tous types de thématiques. Elle n’en n’oublie pour autant pas le sport, qu’elle pratique avec passion : yoga, paddle, course à pied.

Estelle et la régie de quartiers

Estelle a tout d’abord découvert la régie de l’intérieur. Orientée par Pôle Emploi vers Catherine Braguier puis Sophie Couté-Kroll, elle est accompagnée par nos services. Elle a notamment apprécié le côté humain de ces échanges.

On se positionne naturellement sur ces rendez-vous qui font partis de l’accompagnement, sans jugement, avec une présence importante au quotidien.

Elle a désormais intégré l’équipe en tant que Formatrice. Elle est à nos côtés le lundi, mardi, jeudi toute la journée et le mercredi matin.

Ce nouveau métier commence par un passage de compétences aux côtés de Chantal Guery, responsable du service formation.

J’essaie de mettre en valeur tous les savoirs que j’ai acquis sur mes différents métiers de manière transversale. Je peux tout aussi bien être sur les formations de « Mobilité géographique et professionnelle » que celles sur les logiciels word, excel ou encore « Image de soi pour une séance bien-être ». Je me dis : « comment je peux apporter par mon métier initial du bien être quotidien aux participants à travers la formation ».

Une devise ?

J’en ai pas spécialement… En même temps, je pense à l’audace.

Signe astrologique : scorpion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *