Activités confinées de Chloé : réaliser un terrarium maison

Bonjour à tous, 

Aujourd’hui je vous propose de réaliser un terrarium maison.
En ce qui me concerne j’ai fais le mien au début dans un bocal étroit et haut, pour au final, choisir ce saladier avec couvercle afin de faire mon terrarium. Je le voie évoluer au fil du temps et comme les kokedama que je vous proposais de créer le 6 avril, les terrarium sont très à la mode et donc nous en trouvons à tout prix, toute forme, toute taille..  (Une photo prise lors de la réalisation en février et une photo à ce jour)

Réaliser un terrarium maison humide

avec des plantes aimant l’humidité, le terrarium doit donc rester fermé et être humide en permanence, vous aurez une mousse magnifique, des petites plantes vertes appréciant. L’avantage c’est qu’il n’y a presque aucun entretien ! si ce n’est l’ouvrir et l’arroser de temps en temps. 

Réaliser un terrarium maison sec

avec des succulentes, ou des plantes aimant davantage la sécheresse, il faudra que votre contenant ait une ouverture ou reste ouvert. Si votre pot est fermé, aussitôt l’humidité se fera sentir et une plante n’aimant pas des taux d’humidité important mourra vite. Méfiez vous de ce détail j’ai vu certaines boutiques qui proposent de vendre tout pour faire son terrarium, ils placent les plantes aimant des conditions tropicales et des plantes aimant les conditions de sécheresse. Ce n’est pas du tout les même conditions et une succulente ne tiendrait pas vivante longtemps dans un terrarium fermé. 

Quel est le matériel nécessaire pour réaliser un terrarium maison ?

  • un bocal qui se ferme par définition
  • du terreau ou de la terre de jardin
  • de la mousse
  • deux, trois petites plantes vertes ou boutures de plantes vertes (ce qui a la place de s’installer dans votre bocal)
  • du géotextile
  • du charbon actif
  • des petit graviers ou cailloux de rivière
  1. en premier nous installons nos cailloux dans le fond du futur terrarium, dans le but de recevoir l’eau en surplus,
  2. ensuite une couche de charbon en copeaux,
  3. coupez le géotextile à la taille de votre bocal, placez le au dessus du charbon, 
  4. disposez votre terreau, terre, ou compost au dessus du géotextile,
  5. plantez vos boutures ou petites plantes vertes, installez votre mousse, pulvérisez votre mousse, arrosez vos plantes, refermez votre terrarium !
  6. profitez de ce beau terrarium dans une pièce lumineuse !
  7. Pour finir voici une petite vidéo, qui vous explique ce que j’ai dis, avec des compléments :

À demain pour une nouvelle activité confinée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *