Les activités confinées de Chloé : les éponges tawashis

Aujourd’hui je veux vous parler d’un déchet vraiment pas « glop », qui ne se recycle pas et qu’on utilise beaucoup sur une année : les éponges ! Je  vais vous parler de Tawashis, c’est très à la mode, il faut l’avouer, ça a comme intérêt de recycler du tissus qui ne pourrait plus servir en l’état en quelque chose d’utile !

Je vous transmet un lien YouTube car là encore (comme pour le lombricomposteur), en vidéo, c’est bien plus simple qu’en me lisant 


Maintenant je vais vous dire, selon moi, les inconvénients de ces tawashis

Oui, le but, c’est aussi de vous donner mon opinion et mes éventuelles critiques.

Comme vous le verrez en vidéo, c’est très facile à faire, voir même ludique, d’ailleurs vous pouvez profiter des vacances scolaires pour faire tresser vos enfants des tawashis !

Il faut en premier avoir un carré de bois ou de contreplaqué, et faire un quadrillage avec des clous tous les cm.

Une fois fini les tawashis peuvent faire de petits cadeaux fait mains sympa à offrir, même suspendu au dessus de l’évier je trouve ça toujours « joli », mais quel était le but premier déjà ? De remplacer une éponge ! C’est là que le bas blesse. Les tawashis, c’est sympa. Mais si vous devez récurer une casserole ou poêle sale, ça ne marchera pas… C’est trop doux et pas vraiment efficace pour récurer comme il se doit.

Je vous invite tout de même à créer un tawashis, mais de vous procurer deux autres « éponges écolos » de façon à compléter celle-ci et ainsi vous passer (ou essayer de vous passer totalement) des éponges jetables.

Deux solutions écologiques qui permettent elles de mieux nettoyer – là encore selon moi – que les tawashis :

  • Carré de corde de sisals : tricoter un carré de 10 cm/10cm en point mousse (voir en photo jointe) ! ça n’est pas plus long à faire qu’un tawashis, et là pour nettoyer, vous aurez aucun soucis ! (mais je vous l’accorde il faut savoir tricoter et faire un point « mousse » qui peut s’apprendre rapidement ceci dit. La maille étant tressé plus serré et la corde de sisals étant déjà abrasive, vous avez l’équivalent des éponges qui frottent fort ! 
  • La courge luffa ! ça fait longtemps que j’en rêve mais à ce jour je n’ai pas encore fait pousser dans mon jardin. La luffa est une courge idéale pour remplacer une éponge il suffit de la faire à pousser dans son jardin. Cette éponge végétale est idéale pour exfolier la peau en douceur ! Mais également faire sa vaisselle ! Alors on en sème ? 

Un site pour se procurer des graines

Alors ! à vos Tawashis, vos carré en sisals et vos graines de luffa !

Encore plusieurs jours de confinement, de quoi faire le grand ménage ! 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *