Activités confinées de Chloé : fabriquer un lombricomposteur

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose de fabriquer un lombricomposteur. Le compostage c’est mon domaine mais ça fait longtemps que je voulais un lombricomposteur et ceci pour plusieurs raisons. 

Quels avantages à fabriquer un lombricomposteur ? (par rapport à un composteur classique) 

  • la proximité et facilité : le lombricomposteur est chez vous.
  • vous avez du jus de lombricomposteur en trois semaines donc beaucoup plus rapidement que dans un composteur classique ou il faudra un minimum de six mois. Un engrais très puissant.
  • pas besoin d’avoir accès à la terre (accessible donc aux habitants en appartement)
  • minimum d’espace requis.
  • zéro coût
  • toutes les tailles possible

Quels inconvénients à créer un lombricomposteur ? 

  • certains aliments ne peuvent pas y être composté contrairement au composteur classique : ail, oignon, agrumes, fromage, viande.
  • il faut être à l’aise avec l’idée d’avoir des vers chez soi.
  • il faut une température constante (cave par exemple) les vers ne pourront pas s’enterrer en cas de gelée ou grosse chaleur.
  • il faut mettre les vers, contrairement au compost extérieur où ils viennent seul
  • même si cela prend peu de place il faut quand même y consacrer un espace

Pour faire votre lombricomposteur il vous faudra :

  • 4 caisses de poissonnier en polystyrène et un couvercle
  • un peu de grillage à poule (l’équivalent de deux fond de vos boîtes)
  • des vers à fumier (si vous avez un ami qui a un compost il pourra vous en donner, sinon le bon coin etc)

Quelques explications

Tout d’abord boucher les 4 trous dans les coins des caisses.
Les 4 caisses seront superposées :

  • dans la caisse tout en haut vous ferez vos apports : (épluchures fruits et légumes, rouleaux papiers WC, mouchoirs..) coupez le fond et mettez y du grillage à poule.
  • dans la 2nd caisse en partant du haut faites des trous avec un verre et mettez également du grillage à poule dans le fond de ce bac.
  • dans le 3eme bac faites des mini trous, moi j’ai percé avec un tournevis par exemple.
  • dans le 4eme bac se trouvera le  » jus » de lombric que vous pourrez récolter et utiliser en le diluant bien à 10%Le couvercle de positionnera sur le dessus

Je trouve intéressant de l’utiliser en complément du compostage, mais pas à la place car il est trop restrictif (lorsque l’on a le choix bien sûre). Car les deux se complètent.

Bonne journée confinée à vous, prenez soin de vous et à demain

Ps : Renseignez vous sur les composteurs collectifs, il en existe peut être proche de chez vous.

P.S bis : rdv dans un mois pour récupérer le jus de compost !

Et puisque avec une vidéo c’est plus simple :

Chloé Moulis, médiatrice lien social

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *