Interview : qui est Sophie Coute-Krol ?

Jadis, chaque nouveau salarié permanent de la régie de quartiers était interviewé par Chloé Moulis. Après Vincent Terny la semaine passée, ces rencontres traditionnelles se prolongent aujourd’hui avec Sophie Coute-Krol.

Pour lire les anciens échanges, rendez-vous sur l’ancien blog en cliquant ici.

Avant toute chose, dis nous tout ! Quel est ton parcours ? D’où viens-tu ? Quelle est ta passion secrète ? On veut tout savoir !

Je suis arrivée à La Rochelle quand j’étais haute comme trois pommes, puis en bonne Rochelaise j’ai passé mon adolescence à faire du dériveur au large des Minimes. J’ai appris plein de choses pendant mes études qui se sont terminées un jour par une licence d’histoire-géo.

C’était alors la mode des emplois jeunes et j’ai atterri au CDIJ de La Rochelle (Centre Départemental Information Jeunesse) où j’ai travaillé 13 ans. C’est une association où l’on était aussi bien en autonomie qu’en équipe, ou en réseau avec les partenaires locaux ou régionaux. On accueillait à l’époque beaucoup de public de tous les âges pour renseigner un peut sur tout et permettre à tout un chacun d’accéder à Internet… jusqu’au fameux incendie de l’hôtel de ville où se situaient nos locaux. Mon meilleur souvenir est d’avoir travaillé plusieurs années sur l’accompagnement des projets de jeunes, notamment grâce à la bourse Projets-Jeunes dont j’animais le jury.
J’ai gardé un intérêt pour le monde associatif, l’éducation populaire et le lien social, et c’est vraiment quelque chose qui me motivait pour travailler à la Régie.

D’ailleurs, avant d’y être recrutée, je suis passée par l’Agence Régionale de la Formation (Cap métiers Nouvelle-Aquitaine maintenant), et à la CAF, où à chaque fois je travaillais sur des missions de service au public. Entre-temps j’ai passé le diplôme de Conseillère en Insertion Professionnelle au CIPECMA pour valider des compétences apprises sur le tas. Et me voilà!

Sur quel poste as-tu été recruté à DIAGONALES ? Peux-tu nous en dire plus sur tes missions quotidiennes ?

Mon poste est celui d’accompagnatrice dans le cadre du PLIE à DEFI Villeuneuve, j’assure le suivi de demandeurs d’emploi de longue durée de la CDA.J’ai ainsi pu intégrer l’équipe de DEFI  – équipe aux super pouvoirs –  ce qui permet également de travailler sur différents projets.

Quelle est ta devise dans la vie ?

Alors la devise c’est une colle, mais je vais emprunter celle de ma fille : « Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions » (de Boulet, super auteur de BD).

Pour finir en beauté : quel est ton signe astrologique ?

Et le signe astrologique : Bélier. Oui, je viens de fêter un anniversaire confiné, c’est très tendance !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *